La peinture est encore fraîche, le papier peint vient tout juste d’être posé. Peu importe, nous déclarons officiellement ce blog ouvert ! Ça va causer de quoi ? De ce qui nous fait rire, nous impressionne, nous subjugue, nous interloque, nous touche, nous bouscule.

Nous voilà donc face au «premier post». Un Everest immaculé. Page blanche, mains moites, jambes en coton. Allez, on se lance : pour cette première, on va vous parler de… chats. De chats ?! Oui, de chats, de matous, de minets, de mistigris. Persan ou de gouttière, qu’importe, pourvu que l’animal soit photogénique. Un thème totalement opportuniste, nous le confessons. Car n’importe quel geek vous le dira, deux choses font réellement tourner la planète web : le sexe et les chats (et les pandas aussi, parfois).
Là, c’est le moment critique de ce post où le lecteur pense tout fort : «ok donc ce blog c’est du grand n’importe quoi, j’me tire». Non, ne partez pas. Nous ne vous ferrons pas l’affront de vous présenter le premier chat venu, mal fimé puis lâchement abandonné sur Youtube. Que diable, vous méritez mieux que ça ! Non, notre truc ce sont les LOL cats vintage. Car cette étrange manie consistant à «martyriser» gentiment nos félins domestiques (photos à l’appui) ne date pas d’hier. Après des journées de recherches historiques approfondies, l’heure est venue de vous dévoiler notre diaporama poilu et rétro. Tadaaaam ! Vous en voulez encore (bande de sadiques) ? Cliquez ici, nous avons poussé le vice jusqu’à créer un board de LOL cats vintage sur Pinterest. Vous reprendrez bien un peu de croquettes ?

Publicités